Instant Search

Category Archives:
HIGH-TECH

Notre quotidien avec le Samsung S4 Zoom

Vous ne pouvez pas dire que depuis l’ouverture du blog en juin 2008, on vous abreuve ici de notre vie privée, de publicité, de sponsoring à gogo, mais lorsqu’on nous a proposé de tester le nouveau téléphone / appareil photo Samsung S4 Zoom à adapter simplement à notre mode de vie, à savoir à utiliser pour nos nombreuses photos Instagram notamment, on a dit Banco !

Lancé en juin dernier, ce petit dernier de la famille Samsung réunit deux outils pratiques pour deux « connectés » comme nous : le smartphone et l’appareil photo. Pour avoir pris chacun environ 5000 photos avec nos iPhones respectifs, on peut dire qu’on était plutôt aguerris à l’exercice, alors se laisser guider par le zoom optique x10 du Samsung a été un véritable plaisir.

La baseline « Zoomer, capturer et communiquer » nous promet beaucoup et place la barre haute car nous avons l’habitude de beaucoup « mitrailler » pour nos différents projets, de ce blog, à The Tattoorialist, en passant par notre agence Mylène RP. Autant dire que notre vie et nos activités sont passées au crible : les backstages de shootings, de défilés, les tatouages, les rues de Paris, nos expos préférées, les jeunes créateurs, et tout ce qu’on aime… Alors on a emmené l’appareil photo / téléphone avec nous pour nos activités pendant plus de 8 semaines !

Le résultat : grâce au capteur CMOS rétro éclairé 16 mégapixels, les photos sont de grande qualité, et on obtient des détails que l’on aurait jamais espérés capturer avec un autre téléphone… Tout simplement ! Le plaisir du lancement instantané de l’appareil photo, la simplicité du réglage, les mêmes réglages qu’un vrai appareil photo (nuit, silhouette, panorama, action, intérieur, aliment, macro, paysage, rafale…), puis la possibilité de retouches hyper complètes, la fonctionnalité pour prendre « la meilleur photo » sur une série de 5 pour éviter le moment où l’un ferme les yeux, l’autre tourne la tête… Et je vous parle du fait qu’on peut prendre une photo et la partager en cours d’appel par MMS avec la personne au bout du fil ?

Ok vous allez vous dire que nous ne sommes pas objectifs parce qu’on nous a offert l’appareil ? Et bien non car je vous dirai tout de même que malgré son design élégant et ses jolies couleurs (noir ou blanc laqué vraiment magnifiques) et bien il faut admettre qu’il faut arriver à s’habituer à la grosse bague qui orne l’arrière de votre téléphone (bah oui faut pas oublier que c’est aussi sa fonctionnalité) et du coup au niveau du confort de la main ce n’est pas le summum si votre conversation dure un peu ! (bon on va pas chipoter non plus, le kit mains libres n’a pas été inventé pour rien…)

Mais chacun adapte son outil à ses besoins et ses envies, et le fait de pouvoir transformer une simple photo en cliché artistique, et pouvoir le partager, et bénéficier des fonctionnalités et de la connectivité Android, de l’interface Google (accès à l’agenda, au drive…) c’est franchement super pratique ! Effectivement il faut aussi compter sur le passage et l’adaptation à Android, car quand on est pro Apple depuis des années, on perd un peu ses repères… Mais, « pour de vrai », l’essayer c’est l’adopter !

Pendant les 8 semaines de découverte du S4 Zoom, nous avions pour mission de prendre des clichés de notre choix au fil de nos journées, alors voici le résultat, à vous de vous faire une idée :

I’m Watch : la montre alliant mode et high-tech

J’ai longtemps voulu être agent secret, détenir des informations confidentielles, parler avec ma montre tel Mickael Knight et K2000. Mon iphone est depuis longtemps le prolongement de ma main voire de mon esprit. Alors pouvoir checker mes mails, statuts twitter et FB, en plus de pouvoir téléphoner le tout avec un petit objet attacher à mon poignet … le rêve n’est pas loin.

Plus besoin de dégainer son iphone pour x ou x raisons, surtout par temps froid et à une époque où sortir son smartphone est synonyme de risque de vol.

Pur produit italien cette I’m Watch est dessinée et conçue en Italie, racée et profilée. I’m Watch avec ses matériaux de pointe prendra une élégante place à votre poignet.

Les fonctions de cette montre « magique » sont nombreuses :

– Montre analogique et numérique

– Mails

– Réseaux sociaux (instagram, twitter, facebook)

– Album photo

– …

I’m Watch est dotée de fonctionnalités avancées telles que le  Smart tethering (connexion intelligente entre la montre et le smartphone permettant une économie des batteries), i’m Cloud (permettant de contrôler entre autre la montre à distance), Shake to hang up (secouer pour raccrocher un appel) et bien d’autres encore.

La I’m Watch est disponible en plusieurs versions : Color, Tech, Jewel.

La i’m Watch varie de 299,00 à 14 999,00 euros.

Article sponsorisé

Le Nikon V1 et notre Paris Fashion Week (concours)

La photo et moi ne faisont qu’un ! Alors tester le Nikon 1 ne se refuse pas. Une fois la Nikon School découverte Rue Amelot dans le 11e, je repars avec en main le dernier né de Nikon : le V1 et une mission : faire 3 photos pour mettre en valeur les 15 jours de test et surtout notre vision de ce test… à première vue rien d’insurmontable et pourtant.

Dès le premier jour je me retrouve devant une difficulté car je n’ai jamais touché de Nikon de ma vie, mais en quelques minutes les fonctions et les menus du V1 sont maîtrisés, plutôt docile la petite bête ! Alors au coeur de la Fashion Week, le Nikon 1 est prétexte à plein de jeux, de tests d’angles plus créatifs que d’habitude, du coup je l’aime déjà !

Plus les jours passent et plus il fait partie de mes pérégrinations quotidiennes, se faisant presque oublier au fond de ma (grande) poche. Sous ses airs de compact se cache un véritable hybride expert, avec ses capacités très intéressantes (totalement débrayable, vidéo HD slow motion, …), sa composition en alliage de magnésium lui donne un look résolument pro.

Après 15 jours de test, voici donc les 3 photos que nous avons mis un long moment à choisir, tant les occasions furent nombreuses de le dégainer pour capturer un moment… Entre la visite des suites du Lutetia, les défilés de mode, les streetstyles, les coulisses d’un match de hockey… nous ne savions que choisir.

Une délicieuse parisienne quelques minutes avant le défilé Chanel, se prêtant au jeu du streetstyle.

Un moment volé du défilé Cunnington pendant la Fashion Week parisienne.

Le match des hockeyers vétérans contre les joueurs de Courbevoie.

Suite à ce test, l’équipe de Nikon m’a posé quelques questions que j’ai eu envie de partager avec vous !

– Pourquoi cette composition ? Quel rapport avec l’univers de ton blog, avec ce qui te passionne, ou ce qui est à la mode en ce moment ?

3 photos, 3 choix difficiles quand la photo est plus qu’une passion, quand elle devient un art de vivre. Quelle ardeur dans la sélection ! Bien entendu l’actualité de la fashion week fut un moteur évident pour retirer 3 clichés de ces 15 derniers jours entre le Nikon V1 et nous.

La jeune fille rousse représente la beauté et la fraîcheur, le calme et l’incandescence, toute la dualité retenue dans un esprit mutin !

Le profil de ce mannequin du défilé Cunnington & Sanderson est pour moi l’image type de la fashion week parisienne, toute l’essence de la création, toute l’élégance dans une posture, tout Paris dans une photo dans cet équilibre parfait et pourtant haut perché.

La dernière photo est plus en décalage, c’est un peu la parenthèse de ces 15 jours. La mise en abîme du temps qui passe et qui nous laisse parfois sur le côté. Je reprendrai Michel Carré « Ah qu’il est doux de ne rien faire, quand tout s’agite autour de soi » pour définir l’état d’esprit en éternel ébullition pendant ce moment précis.

Les photos de défilés sont des choses que je tends à maîtriser aujourd’hui, le sport est un thème qui me met en danger, l’action est partout et nul part à la fois, cela demande une véritable humilité …

Entre la mode, le portrait et le tumulte, voilà ce qui nous a animé autour du petit Nikon V1.

– Comment le Nikon 1 t’a permis d’obtenir facilement le résultat voulu, comment il t’a accompagné durant cette période.

Les menus sont les plus faciles qu’ils m’aient été donné de parcourir. Intuitifs et simples, rapides et intelligents, le passage d’un mode à l’autre devient évident. En quelques secondes le V1 est maîtrisé. A l’époque où le réflex devient incontournable malgré son poids et son volume, le Nikon V1 tire son épingle du jeu par sa petite taille, sa légèreté. Je l’ai glissé dans la poche de ma veste pendant les défilés, et il devient l’outil parfait pour les portraits de rue, un lieu où la discrétion est de rigueur.

– Dernière petite info : Quelle fonction du Nikon 1 t’a particulièrement séduite ?

J’ai été particulièrement séduit par le fait de pouvoir permuter du miroir à l’électronique. Cette aisance dans la prise de vue m’a fait oublier la photographie pour ne penser plus qu’au modèle de la prise de vue ! Sans oublier le débrayage complet me rappelant l’usage réel du reflex. Le Nikon V1 est pour les amateurs de photographie au sens noble du terme, il sera le compagnon idéal du photographe pro souhaitant se donner plus de liberté !

Le concours met en jeu le Nikon 1 : si nous gagnons … vous gagnez ! C’est simple alors venez voter pour nous 😉

N’hésitez pas à vous inscrire à la NEWSLETTER du blog pour rester au courant de notre actualité


Noël Vol 2 : cadeaux à moins de 50€

J-12 avant la nuit de Noël, le stress monte, les idées vous manquent ? in&out met de côté la mode pendant quelques jours pour vous venir en aide. Nous avons sélectionné 9 cadeaux à moins (ou presque) de 50€ : livres, arts, high tech, vous trouverez forcément de quoi remplir la hotte du Père Noël …

3 livres :

livre sur les meilleurs tatoueurs du monde aux éditions La Martinière

Tattoo World: le meilleur des tatoueurs mondiaux, toutes les inspirations venues des pays les plus lointains.  « 125 plus grands artistes-tatoueurs du monde, classés par styles (asiatique, tribal, americana, hyperréaliste…). Des ateliers des grands maîtres japonais aux salons californiens, Tattoo World présente ainsi plus de 1 000 créations étonnantes et de nombreux chefs-d’oeuvre »

Prix : 35€


livre sur la cuisine et les restaurants à new York

Vrai goût de New York : New York i love you, voilà ce que toute personne pense après avoir posé les pieds dans cette ville subjugante. Mais comment retrouver ce goût si particulier de la cuisine NYorkaise ? Comment retrouver ces plats, autant de madeleines de Proust à la sauce Yankee ? Ce livre sera pour vous le meilleur allié gastronomique pour ne pas perdre vos papilles dans cette « jungle food », à glisser absolument dans votre valise.

Prix : 32€

dicitonnaire deglingué de sonia rykiel

Sonia Rykiel, Le dictionnaire déglingué : l’univers des Rykiel n’a plus de secret pour vous, j’en étais sûr. Et pourtant la famille la plus subversive de la mode française récidive avec un dictionnaire de haute voltige. La créatrice balaie d’un coup de crayon l’histoire de sa vie sous forme de mots clés, en bonus 70 croquis de Sonia, de quoi prolonger encore le rêve des petites filles devenues bien grandes … En vente chez Colette.

Prix : 25€


3 cadeaux Arty :

coussin blanc avec motif rouge dessiné par keith haring : dog

Coussin Dog par Keith Haring : pour décorer à la sauce NYorkaise votre doux cocoon, il vous faudra ce coussin simple et design. Ce dancing Dog égaillera vos soirées et redonnera la touche arty qui manquait à votre salon.

Prix : 39€

la danseuse de 14 ans de DEGAS

La petite danseuse de 14 ans de Degas : reproduction en résine de l’oeuvre de Degasn,  l’un des pères de l’impressionnisme en France, en sa qualité de peintre, graveur, sculpteur, et photographe. Hauteur 16 cm

Prix : 35€

réplique de l'ours brun de pompom

L’Ours brun de François Pompon : François Pompon était un sculpteur animalier français, son style particulier aux courbes lisses et simplifiées est reconnaissable de ses pairs (Rodin, Claudel). Hauteur 11 cm, longueur 16 cm.

Prix : 45 €


3 cadeaux High Tech :

housse et clavier sans fils ipad en vente sur amazon

Clavier Sans Fils pour Ipad : ce nouvel animal de compagnie sera sous de nombreux sapin cette année, avec ce clavier bluetooth plus besoin de passer des heures à effacer les traces du passages de vos doigts sur l’écran, il est intégré à sa housse de transport, parfait pour un papa geek ou une working girl …

Prix : 51,47€

Gants tactiles : quid de l’utilisation de nos chers smartphone et tablettes par grand froid ? Isotoner a la réponse ! Voici le gadget ultime pour continuer votre vie numérique, le gant vous permettra de décrocher votre iphone malgré le froid mordant de l’hiver. Il existe sous 3 modéles : Gant polaire, Gant Tricot avec Lycra, Gant spécial cycles. En vente à la Fnac.

Prix : entre 17,90€ et 59,90€

nouveau gadget post it video aimanté en vente au conran shop

Post It vidéo : l’idée est astucieuse, l’objet mignon, follement inutile donc absolument indispensable. Il sera votre nouvel atout pour entretenir la flamme de votre couple, ne pas oublier l’essentiel, ou pour simplement jouer avec votre entourage. Le PLAY s’aimantera parfaitement sur votre frigo … PLAY en vente au Conran SHOP

Prix : 59.90€

Joyeux Noël à tous


N’hésitez pas à  vous inscrire à la NEWSLETTER du blog pour rester au courant de notre actualité

Bang & Olufsen : BeoVision 7-55

Le luxe ne se trouve pas seulement sur les podiums ou au coeur du triangle d’or, Bang & Olufsen nous le prouve une nouvelle fois. La marque danoise presque centenaire ne cesse d’innover et de fournir le meilleur en terme de son et d’image. Dans la ligne de mire de B&O : la 3D. Alors que l’immersion cinématographie bat son plein, leur invasion dans notre salon démarre doucement mais sûrement.

La nouvelle série de Bang & Olufsen qui répond au doux nom de BeoVision 7-55 touche la perfection du doigt avec des spécificités techniques époustouflantes : rétroéclairage par LED direct, Full HD 1920×1080 et bien sûr la fonction 3D avec lunettes actives, lorsque vous regarderez votre film en 3D, vous aurez grâce à la méthode stéréoscopique  tous les avantages d’une image en 3D Full HD pour chaque œil, contrairement aux autres méthodes dont la résolution n’est qu’à moitié en Full HD. Vous avez une envie de plonger dans votre film d’action préféré ?

Aucun souci grâce à B&O, l’expérience va être ultime ! Le lecteur Blu-Ray intégré vous fournira le meilleur du 7e art, associé aux fonctions VisionClear le plongeon dans l’action sera total. Un petit détails nous séduira sûrement, le lecteur Blu-Ray dispose d’un léger prisme à s’éclairera avant l’introduction du DVD puor vous permettre de tout faire sans allumer la lumière et rester dans l’instant « cinéma ». Designé par David Lewis le BeoVision 7-55 ne palit pas quant à sa taille : 55″ soit 140 cm pour le plus grand et 40″ pour le plus petit, un contraste de 5000:1, un réponse de 4 ms, une véritable fusée pour votre salon. Le design, élément que la marque n’a jamais délaissé, est poussé jusqu’à l’intégration d’un pied réglable en hauteur motorisé, sans compter l’inclinaison de l’écran pour plus de confort, le luxe ultime vous est offert avec ce modèle à la pointe de la modernité, le BeoVision7-55 La qualité phonique n’est pas en reste car avec le BeoVision vous n’aurez nul besoin d’ampli ni de home cinéma, l’Acoustic Lens Technology diffuse le son parfaitement à l’horizontal, confortablement lové au creux de votre canapé le son vous entourera naturellement pour vous accompagner au coeur du cinéma.

Le BeoVision 7-55 est de loin le meilleur écran 3D du marché, destiné exclusivement aux passionnés cet écran rejoint le luxe de vivre le cinéma chez soi avec la même intensité que dans les salles obscures. La 2D n’est pas en reste rassurez-vous, le BeoVision 7-55 vous offrira d’excellentes images, vous êtes chez B&O ne l’oubliez pas !

Article sponsorisé

Peugeot 508, le luxe écologique

Peugeot, la marque au lion, crée une fois de plus un engouement autour d’un véhicule d’exception. Après la délicieuse EX1, voici venu le tour de la 508 : digne et fière remplaçante des modèles 407 et 607. EXIT le chiffre 7, faites place au 8. Un chiffre important pour la marque, le 8 revêt un symbolisme  pluriel, il est la clé d’Hermès, le soleil qui se reflète, mais aussi et surtout le Divin.

Car oui de prime abord la 508 me fait me poser une question : les designers de Peugeot sont-ils visionnaires ? Pendant 2 jours sous le soleil espagnol, j’ai tenté de répondre à cette question. Au volant des déclinaisons du modèle divin, sillonnant les routes sinueuses de la région des amandiers, j’ai perçu ô combien la marque a réalisé d’incroyables progrès tant pour s’aligner sur le luxe des concurrentes allemandes que pour  innover sur les moteurs de plus en plus écologiques.

Peugeot, sort de la crise européenne en se lançant sur le marché chinois et en sortant simultanément la berline et le break, avec 8 motorisations (3 essence, 5 diesel) à une gamme de prix s’étalant de 22 900 à 37 850 euros pour l’exquise version GT.

Un programme haletant qui je l’espère saura trouver son public. La 508 s’oriente vers une cible bien précise, le CSP + , le commercial en priorité, mais aussi les familles désireuses de confort et de luxe dans un écrin Made in France. La 508 est une voiture au design audacieux, digne des fondements d’un classicisme bien tempéré, les lignes sont sobres, la calandre arbore fièrement le logo de la marque (avec un rappel au coeur de la gueule), les roues de 19 pouces en jettent il faut le dire. Le Cx (coefficient de traînée) est de 0,25 (identique à celui de la Prius), la 508 fend l’air littéralement.

Je vous ferai grâce des données techniques, ce qu’il faut retenir de ce nouveau modèle selon moi : une réelle prise de conscience de l’impact écologique et des possibilités de le réduire. Ainsi le développement du système « stop & start » (modèle 508 eHDI) est une vrai réussite, absence de vibration au re-démarrage du moteur, silence absolu, diminution du temps de latence. Le moteur se coupe à chaque fois que vous arrêtez le véhicule, une fois la pédale de frein relâchée : le moteur se lance et vous pouvez vous élancer dans la circulation sans mollir. Aucun moteur de la marque ne dépasse les 150 g de Co2, un bon point pour la marque au Lion.

Le confort n’est pas en reste, les finitions sont parfaites. Les intérieurs sont soignés avec des ajouts d’aluminium, de plastiques de qualité, d’habiles rangements et d’une console centrale intelligemment pensée et conçue. Loic Rigaud (designer intérieur pour la 508 et 508 SW) a su travailler autour des contraintes du véhicule pour permettre à l’utilisateur de se sentir comme chez lui. L’arrivée de la VTH (vision tête haute) en couleur est une aide à la conduite non négligeable qui incitera le conducteur à garder toute son attention sur la route et rien que la route.

Le comportement routier est impeccable. Sur les routes sinueuses et ensoleillées de la région d’Alicante, la 508 SW s’est avérée aussi stable qu’un train, collée au bitume les kilomètres s’avalent sans fatigue. Les aspérités de la route se font oublier rapidement grâce au train avant pseudo Mc-Pherson, la sécurité est garantie avec le tout dernier ESP (DCS, REF, Hill Assist).

La 508 incarne le véhicule luxueux de Peugeot, portant les valeurs de la marque avec révérence.

Nouveautés Canon pour Noël

Noël approche à grand pas, et comme chaque année je me fais un petit cadeau. Je sais c’est un acte égoïste, mais ma mère me disait « charité bien ordonnée commence par soi-même » et je dois vous dire qu’elle est très ordonnée… Canon, la seule marque qui m’accompagne dans mes pérégrinations photographiques, vient de sortir de nouveaux jouets. Tous aussi puissants, décoiffants, …

Je possède déjà quelques objectifs mais pas encore de ce calibre. La gamme EF de Canon est large, suffisamment pour convenir à chacun de mes besoins. Elle va du grand angle,  macro, au téléobjectif, pas moins de 60 objectifs allant de 14 à 800 mm, avec des performances inégalées.

Les atouts de cette gamme sont nombreux : lentilles asphériques et fluorites, moteur ultrasonic, ce qui fait de Canon l’allié parfait de mes projets. Celui qui me fait littéralement craqué est le 24-105mm f/4L IS USM, complètement polyvalent, il couvre juste la plage focale qui m’intéresse pour les défilés de mode et surtout les backstages. Il est suffisamment grand angle pour me permettre d’avoir du recul et un zoom de qualité pour capter des détails sans gêner les maquilleurs-habilleurs et autres petites mains qui s’afférent autour des modèles.

Que dire du fait que ce soit une série L, le must have en tant que photographe : un objectif tropicalisé (avec des joints dedans), solide et traité pour une durée de vie quasi éternelle. Que dire de l’ouverture constante à 4, qui me permet de ne pas monter en ISO et garder des images nettes sans perte de qualité ? RIEN, cet objectif est béni des Dieux.

Je me prends à rêver de ce 24-105mm f/4L, délicatement monté sur mon 7D, parcourant les défilés de la fashion week parisienne. Je sais de suite quelles images je m’autoriserai, le zoom me permettant en toute discrétion de me glisser au plus près de l’émotion du moment, à presque m’accrocher aux cils des modèles et virevolter à chaque battement. Quel plaisir d’imaginer le résultat d’effort de concentration sur un écran et de s’apercevoir que l’objectif devient un allié, qui sublime notre perception et garanti notre satisfaction…

Alors oui Noël est le moment des cadeaux, oui la fashion week arrive à grand pas (début le 19/01/2011) et oui je vais craquer pour un objectif de la gamme EF, parce que la beauté des images n’a pas de prix !

Article sponsorisé

Nous avons testé Kinect

 

Alors oui, avouons-le, nous étions sceptiques. Une nouvelle manière d’appréhender les jeux vidéos, outre la réussite de la Wii, nous avions déjà donné avec le test de PlayStation Move. Ouais bah non, ce n’était ni véritablement réussi ni convaincant. 

Alors lorsque l’on nous a parlé de cette technologie Kinect sans plus aucune manette, nous pensions que ce ne serait pas drôle, qu’il y aurait un manque. Heureusement que nous sommes allés l’essayer, car nous avons changé d’avis ! C’est ludique, sportif, convivial, et accessible à tous les âges !

Démonstration :