Instant Search

Moschino et Jeremy Scott: une erreur de parcours

Alors qu’hier, tranquillement installé sur mon canapé à parcourir ma time line twitter, je tombe sur un extrait du défilé de Moschino, une seule pensée me vint : ceci est un fake ! Je pars alors dans une recherche hystérique pour comprendre quelle mouche a piqué la nouvelle direction artistique de la marque. Certes l’histoire donnera raison à ce parti pris « artistique », car souvenons nous que dans les années 90 Moschino était connue pour ses critiques de l’industrie de la mode et ses campagnes de sensibilisation sociale, jouant sur le registre de l’excentricité. Le coupable n’est autre que Jeremy Scott. Atteignons les 88 miles à l’heure pour faire une rétro  de son parcours. Dès 1997, bourse de l’ANDAM en main, il ouvre les vannes de la culture pop avec des créations telles que la robe barre chocolatée, ou celle en dollar … puis il collabore avec  le mass market avec la même recette.

Il compte dans ses « exactions » des noms comme : Smart, Longchamp, Swatch, adidas … les ailes devenant sa marque de fabrique. Loin de se renouveler, Jeremy Scott use jusqu’à la trame son filon, en n’oubliant pas, ça et là, de « s’inspirer » de ses pairs. Scott, d’ailleurs, semble aimer particulièrement les créations de Jean Charles De Castelbajac, les oursons, la pop culture … de là à parler de plagiat …

Certains journalistes soulignent le clin d’oeil du créateur aux origines de la marque italienne, je préfère surligner le clin de Jeremy Scott à lui-même… Le défilé n’a rien d’innovant, il sent le réchauffé. Si à tout hasard nous parvenons à occulter les imprimés « cul-cul-la-praline », attelons nous à décrire les efforts de stylisme de l’américain … en fait non ! Nous en regrettons le départ de Rossella Jardini

Jeremy Scott semble éprouver quelques difficultés à changer de style, à innover, en serait il arrivé à sa propre limite créative ?

Quid des impressions de la marque Chanel (le sac « McDo ») ? Et vous qu’en pensez vous ?

 

crédit photo NOWFASHION

 

  • Royaumedelaperle Création de B

    Hou ! Il faut aimer ! C’est trop excentrique pour moi qui aime l’élégance !

  • Réchauffé, oui parce qu’il n’y a même plus de surprise à ce qu’il fait. Dommage. J’aurai plus vu les tenues mc do faites par un artiste , en one shot critique de la société et pas en collection !