Instant Search

Rad Hourani dans la cour des grands

RAD HOURANI SS14

RAD HOURANI SS14

Ce titre est un brun provocateur je vous le concède. Chez IN&OUT nous sommes de fervents défenseurs de la jeune création, peu importe son origine, et encore plus quand elle est de Montréal. Même si depuis quelques temps déjà nous sommes convaincus que la capitale de la mode n’est plus Paris, elle reste captivante à bien des égards.

Nous ne cachons pas une pointe de honte quand au cours d’un défilé du festival Mode et Design de Montréal, notre ami Patrick Gagné du blog Oh My Menswear nous a demandé si nous connaissions le talentueux Rad Hourani. Semblant être une fierté nationale au Québec, au point d’être sur toutes les lèvres, nous avons décidé de creuser le sujet.

Rad Hourani, 31 ans, Jordanien de naissance, vit à Montréal depuis ses 16 ans. A son arrivée, après la mort d’Hussein, il ne parle pas un mot de français. Il rencontre alors Céline Portelance, prof de français à l’école secondaire Saint-Laurent, qui en fait son meilleur élève. Il sera successivement recruteur de mannequin, puis styliste, des métiers appris à force d’observer les gestes autour de lui. Le Québec sera un véritable révélateur de liberté pour ce jeune adolescent, qui se sent poussé des ailes, qui se sent enfin le pouvoir de devenir qui il est.

« une de mes cousines syriennes avait rêvé que je deviendrais designer »

RAD HOURANI PHOTOGRAPHY DANCIAN FASHION HANNA KELIEFA HAIR NAOKI KOMIYA

C’est d’ailleurs la liberté qui caractérise la création de Rad Hourani, celle de choisir son genre, celle de ne plus subir la mode mais de s’en faire une alliée. Il casse les codes à grands coups de crayons, dessinant des collections non pas unisexe mais quasi transgenre. L’homme et la femme peuvent enfin porter les mêmes vêtements sans crainte du jugement, dans notre monde contemporain qui nous dicte encore ce que nous devons porter ?

Nous aimons le mélange, l’étrange, le futuriste de Rad Hourani

Rad Hourani va même plus loin que le simple effet d’annonce, il crée ses patrons pour des femmes et des hommes. Le Genre est mort, vive le genre.  Par cette prise extrême de position, le créateur se ferait-il le porte-parole d’une génération qui tente de se désolidariser des frontières imposées par le temps ?

Ceux qui suivent  Rad Hourani sur les réseaux sociaux  le savent, Rad aime le noir et blanc, les tons neutres, les coupes strictes, l’architecture, les lignes de fuite, toutes ces inspirations se ressentent dans le vêtement et son insertion au cœur de notre quotidien. Si Rad Hourani ne venait pas de son Québec d’adoption il serait berlinois sans aucun doute, sans l’ennui d’un trop de rigueur et l’importabilité.

Ne cherchez pas chez lui les identifiants de la culture de masse, vous ne trouverez que l’essence de la singularité.

Rad Hourani est décrit comme un être à part, on dit de lui qu’il est le Prince (le chanteur) de la mode : décalé, inclassable, libérateur, … restant très discret sur sa personne, l’encre coule bien volontiers dans de grandes envolées lyriques à son sujet, nous ne ferons donc pas exception.

RAD HOURANI

En regardant le travail de Rad Hourani on ne peut s’empêcher d’y voir la patte de Denis Gagnon (pour qui il a travaillé 5 ans, et pour qui nous avons un profond respect) : son sens aigu de la couture, son ouverture à tous les formes de créations, son désir de la distinction tout en faisant de l’unisexe … Rad rêve d’ailleurs d’étendre ses créations au design d’objet, à l’architecture … En attendant il continue d’être touché et inspiré par le travail de Raf Simons (pendant son passage chez Jil Sander), Alber Elbaz et Pierre Cardin.

Rad Hourani tire son processus créatif de son expérience personnelle et de blessures dont il a sublimé la douleur : la paralysie de son père alors qu’il n’avait que 22 ans.  «Chaque fois que j’entrais dans une boutique pour acheter un vêtement, il y avait toujours quelque chose qui manquait. La taille était trop grande ou trop petite. Il y avait trop de coutures. J’ai commencé à prendre des notes et à imaginer un vêtement idéal.» On comprend alors aisément son attrait extrême pour les détails et l’absence de coutures, son empathie se retrouve dans chacune de ses créations. Rad Hourani crée des vêtements asexués, une nouvelle mode « adaptable qui permet aux hommes et aux femmes d’exprimer non pas leurs conditionnements, mais leur personnalité propre. » Le créateur est rapidement comparé dès sa première collection à Helmut Lang, qui fut l’un des premiers à créer des vêtements d’apparence androgyne et à prôner le minimalisme et le no-logo, rien de moins flatteur.

RAD HOURANI

Lorsque Rad Hourani parle de ses premières collections (2008) il n’hésite pas à dire qu’elles viennent de nul part, sans référence historique, il ajoute même  « j’estime que l’idée des tendances mode est révolue.« 

Mais au-delà de son génie créatif, d’où vient cet engouement ? La réponse tient en une seule distinction : Il est le premier designer canadien à être invité par la Chambre syndicale de la haute couture française à devenir membre et à y présenter sa collection.

Rad Hourani: Unisex on Nowness.com

Il faut noter que Rad Hourani bénéficie du soutien de Sydney Toledano, PDG de la Maison Dior … un parrain qui devrait lui permettre d’obtenir ses lettres de noblesses bien plus vite que prévu.

Avec le temps Rad Hourani a su s’attirer la sympathie et le soutien des plus grands de la mode, en novembre dernier, le Centre PHI, situé dans le Vieux-Port de Montréal, présenta d’ailleurs  « une exposition consacrée à son univers déroutant et inusité« .

Nous croisons les doigts pour assister au premier défilé Haute Couture du créateur sur le sol français …

http://www.radhourani.com/

RAD HOURANI SS11

Mais n’oublions pas :

« Le monde de la haute couture française est un monde chic, snob et sélect, fait de tissus rares et précieux et de marques éternelles comme Chanel, Dior, Givenchy et Saint Laurent. N’y entre pas qui veut. »   NATHALIE PETROWSKI 

Rad Hourani :

Twitter : https://twitter.com/RADHOURANI

Instagram : instagram.com/radhourani

Facebook : https://www.facebook.com/radhourani.official