Instant Search

Valérie Dumaine, une mode élégante, épurée et moderne

Valerie Dumaine

Valerie Dumaine créatrice de Montreal robe noire ajourée

Valérie Dumaine fait partie de cette vague de créateurs issus de la scène mode de Montréal que nous affectionnons particulièrement. Comment parler d’elle sans brosser son parcours empreint de voyage et de désir de découverte. Diplômée du collège LaSalle en 1997, tout d’abord illustratrice, patronniste et designer, Valérie Dumaine quitte Montréal pour l’Angleterre puis L’Allemagne où la magie berlinoise opéra. Dopée par l’énergie de Berlin, après 2 ans Valérie rentre à la maison pour créer sa propre marque. 

« La griffe Valérie Dumaine impose son style par un design élégant, des coupes aux lignes définies et une attention particulière aux détails« 

« Au final, le vêtement doit avoir l’air moderne et non pas ressembler à un vêtement des années 60« 

« Je conçois des vêtements que j’ai envie de porter moi-même« 

Valérie Dumaine fête cette année ses 10 ans de carrière, avec un tournant plus frais, des imprimés appelés « Sunset », passant du navy ou bleu pâle, des coupes ultra féminines, idéales pour la journée et parfaites pour le soir. Valérie intègre de nouveaux matériaux tels que les chiffons, les drapés, les plissés.

Mais ne parlez pas de tendance à Valérie Dumaine, elle prône l’anti-mode pour l’élaboration d’un style atemporel,épuré, moderne, élégant. Tirant son inspiration de son environnement, elle puise dans le Bauhaus et l’esthétique minimaliste, le constructivisme russe, le punk et Berlin (of course)  la mode d’après-guerre, l’ambiance des films noirs de Dario Argento, le cinéma d’horreur coréen …

Comme de nombreux créateurs, Valérie Dumaine a su puiser au plus profond une énergie pour poursuivre l’aventure : « Non, parce que j’ai travaillé fort. J’y croyais, j’y crois toujours. Après deux ou trois ans, mon lot de difficultés et tous les astres contre moi, j’ai cru que c’était terminé. Puis, j’ai reçu un appel: les 10 000 étiquettes Valérie Dumaine que j’avais commandées étaient prêtes. Le déclic qu’il me fallait pour continuer. »

———————

Valerie Dumaine part of this wave of designers from the fashion scene in Montreal that we love especially. How to talk about it without brushing his journey marked path and desire to discover. A graduate of LaSalle College in 1997, first illustrator, pattern maker and designer Valerie Dumaine leaving Montreal for England and Germany, where the Berlin opera magic. Buoyed by the energy of Berlin, two years after Valerie returns home to create his own brand.

« The claw Valérie Dumaine imposes its style with an elegant design, cuts the defined lines and attention to detail »

« In the end, the garment should be look modern and not like a garment 60 »

« I design clothes I want to wear myself »

Valerie Dumaine is celebrating its 10-year career with a cooler running, print called « Sunset » from the navy or pale blue, ultra-feminine cuts, ideal for day and perfect for the evening. Valerie incorporates new materials such as rags, draped, pleated.

But do not tend to talk about Valerie Dumaine, it promotes anti-fashion for the development of a modern timeless elegant minimalist style,. Taking inspiration from its environment, it draws in the Bauhaus and minimalist aesthetics, Russian Constructivism, punk and Berlin (of course) post-war fashion, film noir atmosphere of Dario Argento, film Korean horror …

Like many designers, Valérie Dumaine knew dig deep energy to continue the adventure.. « No, because I worked hard I believed, I always think after two or three years, my lot of difficulties and all the stars against me, I thought it was over then I got a call:. the 10,000 labels Valérie Dumaine I had ordered were ready The trigger I needed. to continue. « 

Valerie Dumaine

 

 

Valerie Dumaine

Valerie Dumaine

Valerie Dumaine créatrice de Montreal

@crédit photos : Sylvain Blais