Instant Search

A la rencontre des étudiants de l’école de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne

Le 20 juin dernier nous avons eu le plaisir de rencontrer les étudiants de l’école de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne qui présentaient leurs travaux de fin d’études de la promotion 2013 du Master 1 en stylisme modélisme parrainée par Yvan Mispelaere. Une bonne occasion de rencontrer les talents de demain !

40 élèves se sont donc prêtés au jeu pour nous faire découvrir leurs univers très divers avec des thèmes très variés : l’escrime, la pub, le cuir, le folklore, la dentelle… déclinés en accessoires et prêt à porter féminin et masculin.

De belles rencontres avec ces désormais ex-étudiants qui ont réalisé des études brillantes, des stages dans les plus belles maisons, et qui se destinent désormais à voler de leurs propres ailes vers une carrière de styliste, modéliste, DA, petite main…

Nous avons eu 6 coups de coeur en particulier, on vous les présente ?

Le travail de Nathalie Roch est d’une rare fraîcheur ! Sa robe se voit de loin, elle est sublime (je voudrai me marier avec, c’est peu dire !). Les techniques utilisées par Nathalie, apprentie modéliste, sont dignes des plus grands noms (tel que Madame Grès pour la robe longue que l’on aperçoit dans le fond). Une créativité en toute simplicité mais parfaitement réalisée que ses stages chez Maxime Simoens et Alexis Mabille ont dû façonner.

Morgan Dannet est passionné par le cuir (ici d’ameublement pour son côté plus solide) qu’il manie avec art et minutie ! Les pièces sur les photos ont été réalisées à la main… Et elles se superposent à volonté pour notre plus grand bonheur de fashionista. Une prouesse technique et très originale pour ce jeune homme qui a travaillé aux côtés du talentueux Julien Fournié.

Au premier coup d’oeil on reconnait que Chloé Radelli a utilisé l’univers des vêtements d’escrime comme source d’inspiration. Un détournement ingénieux que cette styliste en herbe a manié avec brio pour nous livrer une veste façon perfecto, une robe tout en volume… Un travail vraiment épatant qui bouscule les codes !

Les pièces de Charlotte Woivré ne laissent pas insensibles puisqu’elles nous transportent tout de suite dans un monde onirique que la jeune styliste a imaginé pour nous ! Des imprimés patchwork inédits, un jeu de couleurs et une affection pour les animaux, sans parler de la prouesse de ces dizaines de mini-poches brodées sur cette robe/chemise. Un talent qui n’a pas laissé de marbre son entourage car ses rencontres pendant la réalisation de ces travaux lui ont permis de décrocher un job à l’autre bout du monde : bravo Charlotte !

Mais aussi le travail délicat de Victoire Chopinaud

Et celui plus délirant d’Héléna Denize

Alors conquis ?! On ne saurait que trop vous conseiller de surveiller ces noms qui devraient faire parler d’eux dans les années à venir… Un grand bravo à tous et à cette belle école qui forme les talents de demain !

On vous prépare en parallèle des portraits plus détaillés de certains d’entre eux… A suivre !