Instant Search

Le MADE s’installe à Paris pendant la Fashion Week

Après le défilé d’Oscar de la Renta avec un John Galliano en filigrane délicat, le chiffre d’affaire d’Hermès qui explose, l’installation du MADE à Paris pour la fashion week est LA nouvelle de ce début d’année.

Oui mais qu’est ce que le MADE, me direz vous ?

La MADE Fashion Week, co-fondée par la Fashion Director de W Hotels Worldwide Jenne Lombardo, naquit à New York et permit le lancement de nombreux talents tels que Proenza Schouler, Alexander Wang, Joseph Altuzarra et Jérémy Scott.

A chaque saison, MADE New York, agissant comme un laboratoire de tendance et un mécène, continue de découvrir et de soutenir de nouveaux designers, qui bénéficient du soutien des Studios Milk pour exposer leurs œuvres ainsi que de l’appui de marques telles que MAC Cosmétiques ou Morrocanoil, HTC, et bien d’autres, tant l’enjeu et le jeu en valent la chandelle.

Qu’espérer de mieux quand on est jeune créateur que le soutien des plus influents et surtout le financement de son défilé ?

Cette opportunité qui pour le moment était exclusivement américaine, s’installe pour la première fois à Paris pour la fashion week Prêt à Porter Femme du 26 février au 1er mars 2013.

MADE Fashion Week à Paris bénéficie du soutien de Didier Grumnach, Directeur de la Fédération Française de la Couture, du Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode, rien de moins que le sésame.

Du 26 février au 1er mars 2013, 4 jours durant, l’hôtel Salomon de Rothschild sera le témoin des présentations et défilés de créateurs indépendants comme Anthony Vaccarello, Aganovich, Nicolas Andreas Taralis, Ligia Dias et Heaven Tanudiredja.
Pour cette première du MADE à Paris, le créateur Yang Li fera ses premiers pas devant un parterre de journalistes plus qu’intéressés, une première qui en plus de le lancer voire catapulter fera très certainement des émules !