Instant Search

Stéphane Rolland nous a fait rêver … encore !

Comme chaque saison, nous avons suivi le travail de Stéphane Rolland , parce que c’est un homme charismatique, un créateur de génie et parce qu’il est entouré par les meilleurs. Pour ce défilé Haute Couture j’ai une nouvelle fois décidé d’éviter le podium malgré la mise en scène fantastique, les violoncellistes, et tout ce blanc immaculé … Comme d’habitude il plane dans les coulisses de son défilé une atmosphère légère, Stéphane Rolland de quitte jamais les coulisses. IL est présent, il ajuste, parle, sourit, vérifie que toute son équipe se sente bien.

Avant de pénétrer les sacro-saintes coulisses du défilé de Mr Rolland, voici le line-up, les ultimes minutes voire secondes avant que le public découvre les créations du maitre. En quittant le Palais de Chaillot, Stéphane Rolland retrouve le Palais de Tokyo et un univers épuré définit par un champ chromatique blanc, la ligne se lisant comme des notes sur une partition. La saison 2013 s’ouvre sur des pièces phares telles que la cape inversée, la jupe brisée ou la combinaison pantalon monacale. Les matières se veulent légères avec de longues traines de dentelles, de gazes et d’organza. L’artiste plasticien Tzuri Gueta, créateur de bijoux en silicone, pare les tenues qui viennent souligné ici une jambe ou là camoufler une gorge.

La crèpe de laine reste la matière de prédilection du couturier, il décline ainsi ses créations en combinaison, smoking. Le gazar (en sorte de soie) se fait légèreté. Vous l’aurez compris Stéphane Rolland murit, étoffe son art au point d’exceller.

Stéphane Rolland a pour habitude de mettre à l’honneur des femmes iconiques, et cette année c’est la sublime Carmen Dell’Orefice actrice et modèle américaine.

Nous avons l’habitude de remercier Mr Rolland … là les mots nous manquent pour définir notre ressenti, le flux d’émotion tellement nous avons été conquis par ce show magnifiquement emmené par les délicates notes du Septuor de Minuit.

 

  • Bonjour.

    J’essaie de trouver les bons mots pour définir ce que je ressens en voyant ces modèles. Ils sont tout simplement splendides, magnifiques et incroyables. Ce blanc = j’adore…