Instant Search

Paco Rabanne – printemps été 2013

Grande fan de mode, avec l’arrivée de Raf Simons chez Dior, le spectacle de Hedi Slimane chez YSL, les occupations pendant cette nouvelle Paris Fashion Week n’allaient pas manquer ! Mais pour ma part, la nouvelle collection que j’attendais par-dessus tout, c’était l’arrivée de Lydia Maurer à la tête de la direction artistique de Paco Rabanne pour la prochaine saison printemps été. Après le départ de Manish Arora qui avait repris en main le prêt à porter relancé l’année dernière (nous avions d’ailleurs eu le plaisir de découvrir ce défilé), la maison Paco Rabanne a donc confié les clefs du studio de création à cette jeune allemande de 29 ans, surnommée la « John Galliano de l’Inde« . Un challenge qu’elle relève avec grand plaisir : « monsieur Rabanne créait ses vêtements comme un moyen d’expression de la singularité de chaque femme. Il a inventé un style intemporel, unique et sensuel inspiré par l’art et l’architecture« .

Les bruits disent que Manish Arora créait trop coloré et que son univers ne convenait pas… Très sincèrement, je ne suis pas d’accord et j’avais vraiment adoré ce défilé en mars dernier ! De la cotte de maille, des bijoux métalliques, des assemblages, de la surpiqure et de la fluidité… L’identité parfaite et modernisée de Paco Rabanne selon moi, je dirai même plus l’essence de ce que le créateur a toujours voulu dégager.

Dans cette nouvelle collection imaginée par Lydia Maurer, la silhouette Paco Rabanne est une vestale baroque, une femme fatale et séductrice, quasi une guerrière. Je dis oui ! … mais non. C’est importable et kitsch (est-ce que Donatella Versace a mis son grain de sel dans la création ?!), bien que quelques pièces soient parfaitement dans l’esprit de la maison. Cependant je ne suis vraiment pas convaincue et je demande à voir la suite !

Merci à Nicolas Beaumont qui a pris ces photos pour nous !

Suggested Posts