Instant Search

Breaking News : Raf Simons, Carine Roitfeld, Maxime Simoëns…

Le Nouveau Directeur Artistique de Dior

La valse des podiums dont nous parlions il y a quelques mois ne cesse de faire couler l’encre des éditions de mode. Alors que le départ de Galliano laissait un cruel vide chez Dior, Jil Sander congédiait Raf Simons de son poste de D.A. après 7 ans de travail acharné. Sur toutes les lèvres la même interrogation ? « Mais qui, qui chez Dior ? Qui peut succéder au génie de John ? » Bien sûr toutes les rumeurs sont bonnes à prendre quand l’actualité est morne : Elbaz, Jacobs, Simoëns, …

Raf lui-même of course ! Qui le connait vraiment ? Il vient d’un pays où la mode est légion, il côtoie les 6 d’Anvers, auprès de qui il a fait ses études. Ses créations sont minimalistes, avant-gardistes, et son dernier défilé pour Sanders à Milan laissait présager que sa patte chez Dior serait une bénédiction.

Après un stage chez le styliste Walter Van Beirendonck (qui a défilé pour la dernière fois en Janvier dernier à Paris) il décide de changer radicalement de métier (le design), encouragé par la responsable mode de l’Académie royale d’Anvers, l’une des meilleures écoles de mode au monde. Son inspiration est protéiforme : l’art, la musique, la sous-culture des jeunes, … Les adjectifs qui caractérisent son travail errent dans les limbes du minimalisme, aux antipodes du travail de Galliano dont l’exubérance ravivait en nous des désirs de fête, d’hystérie, de luxure. Voilà une page de la mode qui se tourne : Raf Simons est le nouveau D.A. de Dior pour la femme, et rejoint ainsi Kris Van Assche dans le temple Dior.

Carine Roitfeld lance son magazine

Dans une récente interview donnée au magazine WWD Carine Roitfeld, ex prêtresse de la mode pour Vogue France, a dévoilé le nom de son futur mag : CR Fashion Book. Le mag qui risque d’être en rupture de stock dès sa sortie sera édité par Fashion Media Group LLC, une société basée à New York qui est déjà derrière : Visionaire, V and VMan. Le premier numéro devrait compter 288 pages et être vendu à 9.95 USD et sortir en septembre prochain. Il ne nous reste plus qu’à attendre les imports chez Colette

Se plaignant du manque de découverte de nouveaux talents de la version française du Vogue, CR a su s’entouré, grâce à son aura, des meilleurs photographes, modèles, stylistes, … avec une énergie qui devrait sublimer ce dernier né des magazines de mode. Le petit plus sera la version on-line du mag avec la plateforme parfaite mêlant mode, art et culture … nous avons hâte de découvrir ce petit nouveau dans les kiosques !

Le cas Maxime Simoëns

Le nouveau génie de la mode, l’incontournable Maxime Simoëns, celui qui est pressenti dès aujourd’hui pour reprendre la succession de Karl Lagerfld chez Chanel, défraie la chronique. Après seulement quelques mois à la direction artistique de Léonard et un seul défilé pour la marque, Simoëns s’est vu contraint de changer de route. Le couple Simoëns-Tribouillard n’aurait filé un amour parfait, à tel point que le patron n’a pas salué, comme à son habitude, la foule après le défilé de mars dernier. Il ne reste plus qu’au fils spirituel d’ Yves Saint Laurent de retourner dans les ateliers de sa propre maison qu’il mène d’une main de maître en attendant de nouvelles aventures !

Ouverture de la Cité de la mode et du design

Après plusieurs années d’attente, la Cité ouvre enfin ses portes pour devenir à terme le haut leu de la mode Parisienne. Vendredi 13 Avril 2012 : une date à retenir pour cette œuvre architecturale qui abrite dejà l’IFM (Institut Français de la Mode) et se voit le silencieux spectateur des plus beaux défilés.

Pour fêter dignement le lancement de cet espace de boutiques de créateurs de mode et de design, le musée Galliera, en travaux depuis 2009, proposera deux expositions exceptionnelles : « Cristóbal Balenciaga, collectionneur de modes« , et « COMME des GARÇONS White Drama« , qu’il sera possible jusqu’au 7 octobre 2012 au 34 quai d’Austerlitz dans le 13e.