Instant Search

Histoire de la mode : Lanvin

La Maison Lanvin fut créée en 1889 par Jeanne Lanvin. Une année chargée de sens et de valeurs pour la France, qui au même moment inaugure son exposition universelle avec la construction de la tour Eiffel. Lanvin est aujourd’hui l’une des plus anciennes maisons de couture. Tout commence avec cette jeune femme de 22 ans qui commence à travailler dès l’âge de 13 ans dans la boutique de chapeaux de « Madame Félix« , rue du Faubourg Saint-Honoré, pugnace et curieuse de tout, innovant sur tous les fronts. Elle s’installe alors au 22 rue du faubourg Saint Honoré à Paris en tant que modiste. Elle ouvrira successivement plusieurs départements « Costume d’enfant« , « Jeune fille et Femme« , LANVIN décoration, LANVIN Parfums en 1924, puis la section sport, LANVIN Tailleur / Chemisier, LANVIN Fourrures et enfin LANVIN Lingerie.

Jeanne Lanvin, femme prolixe, visionnaire, a su tout au long de sa carrière s’entourer des bonnes personnes pour lui permettre de monter son empire. Son adhésion en 1909 au Syndicat de la Couture lui donne le titre honorifique de Maison de Couture, tremplin pour cette passionnée qui a fait de la Haute Couture un sacerdoce.

Elle construira alors son univers autour de sa fille Marie-Blanche plus communément appelée « Marguerite« , une relation fusionnelle que le dessinateur Paul Iribe sut capter. Son trait devint l’emblème de la maison, l’empreinte indélébile d’une maison aux valeurs fortes, un blason dont le parfum « Arpège » fera son image. Jeanne Lanvin, tout comme Paul Poiret, en grande amoureuse des arts décoratifs elle passait son temps dans les couloirs du Louvre, tant et si bien qu’assise devant une peinture de Fra Angelico à Florence elle aurait trouvé l’inspiration pour une couleur qui deviendra celle de la maison Lanvin : le bleu Lanvin.

Une simple continuité pour celle qui souhaitait avoir l’exclusivité des couleurs utilisées pour ses créations, elle ouvre ainsi un atelier de teinture en 1924 d’où sortira outre le « bleu Lanvin« , le « rose Polignac » créé pour sa fille et le « vert Vélasquez« . Jeanne Lanvin livre à chaque collection une ode à la féminité, un style assumé reconnaissable entre tous, malgré son refus de parler du « style Lanvin ». Elle préfère de loin innover et imaginer la femme de demain. Le soin apporté aux détails, broderies et finitions font la réputation de sa maison et lui confère le respect de ses pairs. Son amour pour l’art l’amène naturellement à déverser ses délicates créations dans le monde du théâtre, grâce à son alliance avec Armand Albert Rateau, le théâtre Daunou inauguré en 1921 devint la pierre angulaire du mouvement « art déco ».

Après la mort de Jeanne Lanvin en 1946, de nombreux créateurs se succédèrent (Giorgio Armani en 1989, Claude Montana en 1990 puis Maryll Lanvin) après la mort de sa fille Marie-Blanche qui sera aux commandes jusqu’en 1958. Des problèmes financiers poussèrent la maison Lanvin à vendre 34% de l’affaire à la Midland Bank londonienne en 1989, un an plus tard, Orcofi, issu de la famille Louis Vuitton prend le contrôle du groupe. L’Oréal s’infiltre à plus de 50% dans les affaires de la maison Lanvin, fortement endettée, en restructurant les activités.

Lanvin se concentrera alors sur l’essentiel : la parfumerie ! Il faudra attendre l’arrivée d’Albert Elbaz en 2001 pour que la Maison de couture Lanvin soit rachetée au groupe L’Oréal par Madame Shaw-Lan Wang qui lui propose d’en prendre la direction. Depuis l’ère Elbaz la maison Lanvin a le vent en poupe, ses créations sont acclamées dans le monde entier, son aura inonde le milieu de la mode et ce pour encore longtemps.

  • Je suis très fan de leurs designs Art Déco !

    • J’aimerais tant un jour pénétrer au coeur de leurs ateliers, mais bon ce projet verra le jour j’en suis sûr, patience , 😉

  • finalement ce sont les femmes qui ont révolutionné les premieres la mode en les habillant avec sens du confort, du mouvement et modernité : jeanne lanvin, Mm Gres, chanel, Vionnet… Les messieurs nous aiment beaucoup mais avant St Laurent c’était plutôt théâtre et bals… 🙂

    • En effet, ton regard est pertinent. Le monde est bel et bien guidé et tenu par la Femme. YSL restera le premier à imaginer la femme comme elle se devait d’être : sublime et raffinée et non un objet de foire …

  • Arpège est du calibre de N°5 de Chanel, il mérite tellement plus d’attention!

    • Vrai ! et pourtant Lanvin semble ne pas vouloir lui redonner ses lettres de noblesses, c’est dommage !

  • Sympa cette petite rétrospective !

  • HARIVEL

    Petite précision, Jeanne Lanvin a admiré la fresque de Fra Angelico à Florence et non pas au Louvre…

    • Bonjour HARIVEL, merci de votre intervention, je vais de ce pas modifier l’article.

  • Griffith Ebouni

    Lanvin est une marque qui sait se démarquer vis-à-vis des autres marques de luxe, je trouve grâce aux étonnants produits que l’enseigne propose. Son cuir est très bien. C’est un très bon article. Surtout n’hésitez pas à vous rendre sur mon blog http://foulards.comtesse-sofia.fr/