Instant Search

Paris Fashion Week : Charlie Le Mindu

Alors que la fashion week termine doucement sa première semaine (Peachoo+Krejberg, Aganovich, Thimister, …) sous un soleil de plomb, le Off nous offre de l’époustouflant, du grandiose, de l’irrévérencieux, un terrain parfait pour le coiffeur et créateur Charlie Le Mindu. Nous avions rencontré Charlie en décembre 2010 pour réaliser son portrait alors qu’il signait la coiffure de Raiponce pour Disney. Plus connu pour son implication dans l’ampleur du personnage hautement coiffé Lady Gaga, Charlie Le Mindu défile pour la première fois à Paris.

premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011premier défilé de charlie le mindu à la paris fashion week septembre 2011

La musique tonne sous la verrière de l’espace Commines, la chaleur étouffe le par-terre de VIP présents pour soutenir le chouchou des podiums (Mademoiselle Agnès, Diane Pernet, …) quand sur le cat walk apparait tel un mirage une femme nue au look capillaire arabisé. Charlie frappe fort comme à son habitude, mais il ne doit pas oublier que nous sommes loin des codes insolent de Londres, ville où tout est permis. Paris se doit de garder une dose de retenue. Il se sort de cette impasse avec brio, en dévoilant une nudité assumée, sans érotisme ni vulgarité, les créations capillaires font oublier les corps nus défilants, la salle oscille entre souffle contenu et salve d’applaudissement. L’émotion est vive, les sourires authentiques figés sur tous les visages me donnent à penser que Charlie à fait mouche. En quelques minutes il nous fait voyager, nous prend la main pour une ballade dans les mille et une nuits revisitées version boudoir sexy SM. Jupe en cheveux, robe velue, coiffe structurée, épaulettes sur-gonflées, Charlie étonne sans lasser, son style s’affine et s’épure. Il devient l’artiste tant attendu. Véritablement hypnotisée par l’univers bleuté, doux et velu l’assistance exulta à la vue de Rossy De Palma surmontée d’une coiffe énormissime (une tête de cobra) et d’une robe capillaire agrémentée d’un bustier en faux ongles … La pari est gagné pour celui dont l’imagination n’a plus de frontière

Un immense merci à Pascal de LUXSURE, compagnon des défilés marathon de cette fashion week, n’hésitez pas à faire un tour sur 360 Fashion et télécharger l’application mobile pour rester au courant des actus mode mondiales.

  • Ha ! Y’en a qui sont vraiment funky 🙂

  • J’ai adoré voir débarquer Rossy De Palma, elle est aussi dingue que Charlie Le Mindu ! Deux esprits créatifs comme il en existe peu ….