Instant Search

Faguo lance une collection en cuir

Vous connaissez sûrement la jeune marque de baskets FAGUO, dont l’éthique n’est plus à démontrer : une paire achetée = un arbre planté. Après une première et brillante collection titillant l’enfant qui sommeille toujours en nous et une véritable success story les accompagnant sur la scène internationale, Nicolas et Frédéric (les fondateurs) lance une collection qui fera beaucoup de bruit dans l’hexagone : la gamme en cuir et nubuck, LINDEN. La nouvelle collection est déclinée est 4 coloris automnaux : gris, marron, camel et marine. Le prix reste très abordable : 80 € pour chausser le must de la basket équitable. Nous aimons particulièrement cette marque qui nous rappelle chaque jour que la France est toujours présente sur le marché de la création et que l’écologie a de beaux restes. La collection sera disponible dans plus de 100 magasins dès le 9 septembre, alors faites votre choix !

  • Hello,
    Mes deux fils sont raides de cette marque…..Et moi en tant que Maman je prône aussi le travail des ces deux jeunes gens.
    Modéles très sympa, couleurs chatoyantes, qualités de chaussures, envoi postal rapide et prix doux ….tout doux.

    Nous avons planté une dizaine d’arbres pas mal non ?

    Au fait Merci pour la montre trop trop contente !!!

  • Alexis LE MOING

    Pour précision, Faguo est du pur Green-washing, ils font produire à l’étranger à base de produit et de matières premières qui sont très loin d’être éthique (j’ai posé la question sur la provenance des matières premières sur leur mur Facebook, je n’ai jamais eu la réponse de la part d’une équipe com’ très bancale, pour ne pas dire qui ont adopté un ton condescendant et juvénile au possible, ils ont la chance d’être une microstructure et de ne pas être exposé à des vagues de consommateurs mécontents).

    La signature 1 arbre planté est juste sensée couvrir l’émission Carbone de la chaîne de transport jusque dans les magasins… sauf qu’ils capitalise sur l’image green jusque dans leur logo.

    Donc oui, cette marque propose des modèles simple et attrayant au premier coup d’oeil, mais ne fait au bout du compte rien pour la planète… Pour ne pas dire fait comme la plupart des multinationales et détruit les forêts loin de chez nous pour replanter des arbres en Bretagne.

    A la rigueur, je félicite plus l’initiative de Veja qui a su repenser la chaîne de production pour réduire les frais et proposer un produit dans la même gamme de prix, qui lui est fait a base de matières premières écologique favorisant le commerce équitable …

    M’enfin ce n’est que mon avis sur le greenwashing ambiant dont certains ont fait leur business model 😉

    • Bonjour Alexis,
      merci pour votre argumentaire. Oui en effet Faguo joue la carte de la communication « verte ». J’avais d’ailleurs posé la question à un des 2 fondateurs, qui avait répondu sans langue de bois. Après la marque ne cache pas ses intentions, ni même l’origine des produits, Faguo signifiant France en chinois. Et puis ce n’est pas l’armée du salut, mais une entreprise donc les intérêts financier sont bel et bien présents. Le fait de compenser le bilan carbone est déjà un premier pas vers une prise de conscience et surtout vers une avancée de la marque vers plus de verdure non-marketing.
      J’ai longuement suivi le parcours de Veja qui au départ était une entreprise à taille humaine, qu’en est il aujourd’hui, pensez vous que l’écologie soit toujours à l’ordre du jour des réunions ? J’ai un doute.
      Il est difficile de tirer son épingle du jeu là où les grandes marques prennent une place non négligeable.
      Je suis d’accord avec vous sur l’utilisation sûrement abusive du greenwashing et je suis sûr que les équipes de faguo sauront rectifier des erreurs dues à la jeunesse …
      En tout cas un grand merci pour votre commentaire.

      • Alexis

        Merci pour cette réponse Nicolas,

        Je suis d’accord avec la logique de rentabilité qui est inhérente à toute entreprise, je trouve juste quelque peu abusif de surjouer la carte de la marque green (jusqu’à l’identité de la marque avec le logo en forme d’arbre).

        Pour ce qui est de Veja, je n’en sais trop rien, pour les connaitre je sais que ça reste au centre de l’identité de la marque, après ça serait se voiler la face de penser que tout est tout rose (enfin vert 😉 ) dans le locaux d’une marque comme Veja qui commence son périple à l’international.

        La question qui se pose ici est plutôt de se demander si il faut féliciter l’effort green avec l’arbre replanté, ou de pointer du doigt le fait que cet arbre soit juste un business model basé sur le coté green, qui à mon goût dessert plus qu’autre chose les véritables initiatives DD… L’avenir nous le dira,

        Au plaisir !