Instant Search

Hussein Chalayan aux Arts Décoratifs

Inconditionnels de la mode et très curieux de l’Histoire et des créateurs qui la font, nous nous sommes hâtés d’aller découvrir l’exposition dédiée à Hussein Chalayan aux Arts Décoratifs. Un créateur dont nous méconnaissions certains aspects, et nous avons ainsi comblé nos lacunes avec cette très belle rétrospective de son univers si particulier.

Depuis 1994, ce créateur met en scène son histoire personnelle, ses voyages, le déracinement, les problèmes de société et les conflits dans le monde, avec des collections se situant toujours à la frontière entre la mode, l’architecture et le design.

Hussein Chalayan est connu pour défier les stéréotypes de la mode (quand on sait qu’il est diplômé de la célèbre Central St Martin College on comprend mieux), en proposant de véritables expériences multi-sensorielles lors de ses défilés, réunissant les corps, les voix, la musique, la lumière, le décor… où le mouvement, la poésie et la sérénité sont des fils conducteurs.

L’exposition est partagée en deux parties, non chronologique, définissant les différents aspects du créateur. Tout d’abord des modèles interrogeant sur les limitations politiques, culturelles, religieuses, géographiques et techniques, à la base de sa démarche. Puis des modèles illustrant les notions de mouvement et de déplacement du corps, de migrations, de vitesse, d’interprétation du temps et de l’espace.

En résumé, une exposition vraiment enrichissante pour les amoureux de la mode et du créateur en particulier : à ne pas manquer !

Hussein Chalayan – Récits de mode – Jusqu’au 13 novembre

Les Arts Décoratifs – 107 rue de Rivoli – Paris 1er

Du mardi au dimanche – de 11h à 18h (nocturne le jeudi jusque 21h) – 9€

Plus d’infos sur l’expo sur le site des Arts Décoratifs

  • cool, je rentre de vacances sans soleil !!! me faut une expo pour me requinquer 😉 !

    • Tu nous diras ce que tu en as pensé 😉

      • expo vue, le travail de Chalayan est magnifique mais je suis fatiguée de la scénographie des arts déco, un musée qui ne se renouvelle pas. espace sombre, froid, sans grande invention de mise en scène… dommage !

        • Je comprends ce que tu veux dire ! Certains espaces savent se moduler, et là les vitrines sont inlassablement les mêmes…