Instant Search

Julius, Men’s Fashion Week

Julius : une marque pas comme les autres. Tatsuko Horikawa, le styliste de la maison a une fois de plus joué du couteau pour nous offrir une collection destructurée, asymétrique, quelque peu violente, tantôt empreinte d’une certaine militarisation tantôt jouant sur le registre de la psychiatrisation des tenues. Chose surprenante comme son compatriote Rynshu, il a fait le choix de faire défiler des femmes (par souci de coût ?). L’agressivité de son style nous rappelle la tendance de 2011 : la préparation vestimentaire de la guerre urbaine, les évènements récents semblent plus qu’à l’accoutumée faire irruption dans les créations des stylistes de la nouvelle garde.

Une fois de plus je remercie Nicolas Beaumont d’avoir accepté de travailler avec nous sur cette fashion week, cette ouverture du blog sur d’autres contributeurs nous touche particulièrement. Passez sur son site dès que possible.