Instant Search

Lady Gaga redonne vie à Lacroix

Nous avons rarement le temps de regarder la télévision, la faute à notre planning chargé et autres activités en lien avec le blog. Mais le week end est souvent propice à quelques égarement hertziens. Ayant mis en fond sonore une chaine musicale pour nous donner de la vigueur dans l’écriture de nos articles, Mylène et moi sommes tombés sur le dernier clip de Lady Gaga !

Un débat animé est alors né de son ultra médiatisation, de la qualité de ses chansons, du public ciblé, … tout un tas de palabres plus ou moins stériles sur la montée en puissance d’une artiste visuelle plus que phonique. Car quelque soit notre avis, tout objectif puisse-t-il être, mon but n’est pas là.

Lady Gaga est devenue incontournable, elle sait se mettre en avant, et produire des videos de qualité. Chaque clip est construit tel un court métrage, les images sont riches et les costumes totalement loufouques. Son dernier clip « JUDAS », censuré dans certains pays pour son côté blasphématoire, m’a laissé sur le cul. Son univers décalé permet à des créateurs de génie de se laisser aller à toutes les folies artistiques, à un moment où la mode s’assagit, où la folie n’est plus, la musique vient ressusciter les délires des couturiers.

La diva apparait en robe de mariée en satin duchesse, ou portant une veste noire brodée … Elle est la seule à porter aussi bien les pièces les plus excentriques, à les faire vivre dans un écrin de notes lugubres sur fond de dancehall hormonal. Pour « JUDAS » c’est dans les archives de la maison Christian Lacroix que la chanteuse a pioché une partie de ses nouvelles tenues ! Un seul mot d’ordre : du gothique et vintage, marque de fabrique de la maison. Les deux pièces sont issues de la collection Haute-Couture automne hiver 2008 Christian Lacroix et ont été choisie par Sacha Walckhoff, nouveau directeur artistique de la marque.


Vous ne regarderez plus les clip de Lady Gaga de la même manière…