Instant Search

Scarlett Diamond au Secret Square

Il y a des lieux qui, étrangement, sont chargés d’a priori. Je vous parle des clubs de strip-tease. Beaucoup n’y voient que luxure et décadence. Moi le premier ! Mais dernièrement, j’ai accepté de pénétrer dans un des clubs les plus sélects de Paris : le Secret Square. Situé au coeur du 17e arrondissement de Paris, à deux pas de l’Etoile, le club est une adresse confidentielle, une merveille de décoration, d’imagination et de fantasmes …Venez avec moi, nous allons vivre un moment incroyable en compagnie de notre charmante hôtesse, Gaëlle.

Une fois le gardien dépassé, notre veste déposée, nous descendons lentement les marches du club en direction d’une douce lumière feutrée et d’agréables notes de cuivre. Tout amène à rêver : au mur sont épinglés de somptueux papillons, nous passons un rideau de cravates (peut-être les restes de clients dont la tête à tournée) et enfin apercevons l’antre de l’érotisme.

Nous baignons dans une lumière magenta, entourés de velours et de soie, des déesses court-vêtues déambulent lascivement entre les tables où le champagne est de rigueur. Nous attendons patiemment l’arrivée de Scarlett Diamond, une effeuilleuse burlesque qui a élue domicile dans ce lieu, où le temps semble s’être arrêté au milieu des années 30.

L’attente m’amène à la réflexion sur la femme, le désir et l’érotisme. La place de la femme dans l’imaginaire, et surtout dans la société, me questionne. Je prône depuis longtemps déjà la société matriarcale, la femme revêt pour moi un immense mystère et une incroyable puissance.

Mes a priori doucement s’atténuent, les femmes comme objets sexuels ne seraient-elles en fait que des dominatrices du désir masculin ? Car ici la délicatesse est de rigueur, nous ne sommes pas à Pigalle ! Certes les danseuses proposent aux clients des danses endiablées mais le plaisir des yeux seul est admis. De nombreux couples sont présents, je ne ressens pas le malaise sexuel que j’imaginais percevoir en entrant et en me confrontant à ce milieu.

L’arrivée de Scarlett Diamond est imminente. Une musique monte, la lumière se tamise, mon coeur bat de plus en plus fort et une agréable appréhension m’envahit. Je vois arriver une délicieuse jeune femme, hors du temps, légèrement vêtue de dentelle et de plumes : elle débute ses jeux de hanches, ses battements de cils, une vraie danseuse des années folles !

Je suis pendu à ses courbes, hypnotisé par sa danse et sa langueur. Je me mets à rêver que je suis Humphrey Bogart, portant le chapeau et fumant le cigare tout en jetant des regards fiévreux à cette strip-teaseuse de renom. Scarlett enchaîne les danses au rythme des tubes de jazz, en toute sensualité et d’une pudeur sensuelle : je reste surpris de tant d’érotisme sans une pointe de vulgarité.

Voilà que ce qui me restait d’à priori vient de s’envoler… en même temps que l’ultime voilage de Scarlett Diamond.

Une chose est désormais sûre : je retournerai au Secret Square ! Une idée de cadeau de Noël peut-être ?

 

Rendez vous au 27, avenue des Ternes – 75017 Paris (métro Ternes)

Horaires d’ouverture : Du lundi au samedi : restaurant entre 20h30 et 00h15, et club entre 22h et 4h

Et Scarlett Diamond se produit tous les mercredis soirs

  • Putain, mais ça devient porno ici merde !