Charlie Le Mindu devant l’objectif

Certains dimanches sont faits de découvertes et rencontres improbables. Vous connaissez sûrement Lady Gaga, mais avez-vous déjà entendu parler de Charlie Le Mindu ? Il est celui sans qui la demoiselle serait restée insipide (ou presque). Charlie Le Mindu est coiffeur, ou plutôt styliste de Haute Coiffure. Il invente, sculpte  les cheveux pour créer des univers et développer la part cachée de la personnalité de ses clients.

 

L’excentricité est sa marque de fabrique. A la fois réservé et impétueux, il a su élever la coiffure au rang d’art. Son histoire tient du conte de fée : il commence le travail sur le cheveu dès son plus jeune âge dans le salon de sa grand-mère, puis part à Paris.

La capitale ne lui apporte pas ce qu’il recherche, son côté snob le paralyse dans ses créations. Il s’installe à Berlin où il développe sa patte et débute le parcours initiatique qui va l’amener à Londres quelques temps plus tard.

Sa gentillesse et sa maîtrise de la perfection l’amène à côtoyer des célébrités telles que The B-52’sPeaches, et Lady Gaga. La recette prend immédiatement ! Charlie est fou, mais de cette folie qui émeu, celle qui outrepasse l’intellect et permet de toucher du doigt des univers inconnus. Il est subversif, cultive son look punk. Londres lui colle à la peau, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Sa voix est douce, feutrée, mais quand il attrape ses pinces, paire de ciseaux et autres outils, il devient l’empereur de la délicatesse. Son regard se fait lourd, ses traits se tirent, il alterne entre la tension créatrice et la détente enfantine. Je reste interdit devant la chorégraphie de ses mains, sa capacité de projection du résultat, sa maîtrise des émotions.

Il peut tout se permettre et il le fait. Rien ne l’arrête, tel un artiste, seule compte son inspiration. Alors oui, il va loin, au point de créer une perruque confectionnée avec de ravissants rats morts, ou bien prendre tout le monde à contre-pied en acceptant de travailler avec Disney pour le nouveau dessin animé Raiponce, plus soft et édulcoré qu’à son habitude. C’est donc à cette occasion que j’ai pu faire son portrait et voir le maître à l’oeuvre.

Si vous souhaitez voir son travail dans sa globalité, je vous conseille son site : http://www.charlielemindu.com/, qui est une véritable mine d’or.

 

PS : merci à Emilie pour ce moment particulier.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • http://www.thebrunette.fr Emilie

    Magnifiques photos et incroyable expérience que de rencontrer ce jeune homme talentueux.