Instant Search

Street Style by Nicolas

Alors que l’été décline doucement en ce mois de septembre, les couleurs des dressings se voilent et ternissent pour laisser place aux couleurs de l’automne. Mais point de tristesse ni de nostalgie. Notre visite de l’exposition d’Yves Saint Laurent fut l’occasion de me placer une nouvelle fois devant l’objectif avec toujours le même but : montrer que l’on peut s’habiller avec des marques simples, sans forcément bourse délier !

Je prends de plus en plus de plaisir à mettre des cravates. Trop souvent assimilées à des événements particuliers, elles ont longtemps désertées les armoires des hommes. Je ne parle pas, bien-sûr, de cravates trop colorées, ni trop structurées, je pense plus à de simples motifs, des textures chaleureuses. Je me souviens de la réflexion d’une collègue me voyant avec une jolie cravate en laine au crochet : « Mais tu vas à un mariage ? ». La preuve que l’inconscient collectif est bel et bien présent.

Le symbolisme que renvoie cet accessoire est ancré solidement comme étant la partie d’un uniforme, lié à une occasion. Poserait-on la même question à une femme portant une jolie paire de boucles d’oreilles ? Of course not !

Pour célébrer le retour du froid, j’ai fureté chez H&M une veste chaude mais à la coupe impeccable. Très dur à trouver chez cette marque de prêt à porter suédois ! Et pourtant, j’ai été le premier surpris en enfilant cet entre-deux saisons en laine : la veste est cintrée à merveille. Elle apporte la juste chaleur, idéale pour cette saison déclinante. La nouvelle collection est vraiment très intéressante, cette année H&M a su sortir de la qualité et surtout une originale simplicité. Mais l’assemblage n’aurait été parfait sans cette sublime cravate Uniqlo en motif damier.

Je suis devenu un fanatique de chaussures (sneakers, boots, brogue shoes, …) à tel point que leur nombre vient concurrencer celui déjà élevé de Mylène. Je dois vous livrer le nom de mes dealers : ASOS et BKRW ! Ma nouvelle paire est toute de tissu recouverte, d’une légère teinte grise, un fin talon pour rehausser le tout, ce sont de véritables chaussons. Mais il faut avouer une chose si vous achetez des chaussures chez ASOS : un passage chez le cordonnier est obligatoire sous peine de voir la semelle se détériorer rapidement. Il vous en coûtera la modique somme de 8 € en plus du prix de la paire (très abordable majoritairement).

Je porte également un jean brut Levis acheté chez Yellow Rat Bastard à New York (mais non je ne suis pas nostalgique !) et une chemise slimfit d’Uniqlo (les chemises les mieux taillées pour ce prix).

Voilà, le look de l’hiver est terminé, le prochain look sera un peu plus urbain, streetwear mais je ne vous en dis pas plus pour le moment… See you soon !

  • Cette tenue te va très bien (en même temps, j’ai toujours préféré les Hommes en costume) !
    Chic & trendy (sérieusement, le côté cheap ne se voit même pas !)

    Continue les photos Nico ! et bravo à ta chérie pour les photos 🙂 !

    • Merci, c’est exactement ce que je veux montrer: le cheap n’est pas écrit sur notre front …

  • J’adore les cravates sur les hommes ! Très sympa ce look et bravo à la photographe 😉
    bise

    • Serait-ce une dérive du syndrome de l’uniforme ? !!!! 😉

  • hihi j’avais acheté la même cravate à mon chéwi ^^

    • Dis lui de ce méfier je risque de lui piquer son pantalon à bretelle …

  • J’adore tes chaussures 🙂

    • et tu n’as pas vu ma collection complète …

  • Tu me vends du rêve, j’adore ! Sinon, je trouve dommage que tu ne mettes plus la galerie photo en bas de tes articles !

    • inspire toi jeune padawan !! j’attends de voir ton prochain look, tu es mon anti-dépresseur 😉

  • géniale tenue!
    beau look! et photos impeccables! j’adore!
    on a du se voir chez etam, tu avais un casque?
    des bsies et a bientot?
    ah au fait, je me eprmets de te demander. on t’a demandé ton adresse pour un petit cadeau?

    je n’ai rien recu, j’etais decue
    des bises et a bientot