Instant Search

Guerra de la Paz : entre mode et art

Je suis tombé récemment sur cette image en surfant sur des sites outre-atlantique. De prime abord dubitatif, puis amusé, j’ai poussé plus loin mon enquète pour comprendre l’inspiration des artistes en question : Alain Guerra et Neraldo de la Paz. Ils retravaillent les matériaux tel que le textile pour faire naitre des sculptures aux formes inquiétantes…

Ils crient leur lutte contre la consommation de masse en juxtaposant et associant par couleur les rebus de votre dressing. Le résultat se situe entre l’esthétisme et l’horreur. Au delà de la beauté de la forme ainsi créée et du dégradé de teinte rappelant ceux de Dali, le parallèle à la souffrance est marquant. J’en prends pour preuve ce champignon atomique ci-dessus, ou bien cette série de soldats sans tête ci-dessous.

Je ne peux m’empècher de voir dans leur création, le travail d’Adeline André et son effeuillage coloré…

Pour plus d’information : le site internet des 2 artistes.