Instant Search

The Brunette x in&out

Il y a maintenant quelques mois, Emilie « The Brunette » m’a demandé de faire des photos pour son blog. Je n’ai pas pu refuser. Je ne me considère pas comme un photographe car avant tout je suis infirmier, et pourtant poussé par Mylène depuis le début, j’ai vu ma technique se peaufiner, mon style évoluer…Il faut dire que le modèle (aka Emilie) est plus que sympathique. Elle maitrise sa gestuelle, sait quel message elle veut faire passer, l’image est donc plus facile a prendre. Durant nos shootings la bonne ambiance est toujours au rendez-vous, avec Mylène en troubadour et assistante de haut vol, caméra à la main prête à capter tous les moments de relâche.

Les looks sont toujours différents, pourtant les lieux du shooting tournent autour de son quartier, cosmopolite, authentique, à l’architecture mouvante… Qu’il pleuve ou que la température ne dépasse pas les 10 °C, notre fine équipe est là, sourire haut perché, souffle coupé des étages maintes et maintes fois parcourus ! Quand je regarde le making of de certains shootings amateurs (comme le mien) je suis surpris du matériel engagé : flashs, parapluie, réflecteurs, … ici je préfère la simplicité, la lumière naturelle, la spontanéité seule compte. Mon matos à moi est simple : je ne me sépare pas de mes focales fixes (50mm ou 28mm) et c’est tout.

[youtube 7ij0Q3Gh4wM nolink]

Si je vous parle de notre partenariat qui tient plus de l’amitié que du travail (car oui entre blogueurs de réelles amitiés naissent parfois !) c’est parce que nous avons vécu un petit moment de fierté personnelle, notre première publication presse, pour elle (en tant que blogueuse mode) et pour moi (en tant que photographe) pour le magasine StylePapers :

avec cette photo :

Je suis un peu ému car c’est une première. J’ai longtemps cherché ma voie photographique, longtemps préféré les objets inertes, les tags, loin de toute émotion et de tout jugement. Avec Mylène qui me pousse, je me dépasse et enfin je vais plus loin dans ma quête photographique. Certaines rencontres m’ont aidé à ouvrir les yeux, à voir au delà du sujet, au cœur de l’émotion, m’ont permis d’oser passer les backstages pour trouver les modèles !

Voilà plusieurs mois que je me dis qu’un jour je ferai une exposition, qu’un jour je serai plus photographe qu’infirmier (mektoub !). Rien n’est impossible, je suis patient, je n’attends pas la consécration, le star system, mais juste pouvoir photographier ce que j’aime sans autre contrainte que ma propre angoisse.

Alors si vous êtes intéressé par mon travail, pour votre blog, votre marque, votre évènement, vous même, je peux peut-être vous aider !!!

Écrit par Nicolas