Instant Search

Fashion Week 2010 : le style vient de la rue

Avant d’entrer au cœur de l’attention, mon œil s’est attardé sur les styles aux abords des défilés. Force est de constater que cette version féminine de la semaine de la mode était marquée sous le signe de l’austérité, loin des looks excentriques de la Men Fashion Week, j’ai pu observer un autre côté de la mode, ce côté qui nous déplait, loin des paillettes et du faste des catwalks…

Lors de mon précédent passage dans l’antre de la mode, j’avais eu la chance de croiser la route de personnages aussi loufoques que géniaux. La semaine du PAP homme me réservait bien des surprises. Naïvement, je pensais qu’il en était de même pour le PAP femme, je fantasmais même de voir défiler les looks les plus originaux… Rien de tout cela ne s’est passé cependant.

Les couleurs mornes des tenues m’ont laissé sur le carreau, après la première journée passée à shooter dans la rue, à laisser le froid me glacer, j’ai failli tout abandonner et abandonner cette fashion week !!!! J’ai donc décidé, non pas de vous montrer les looks les plus intéressants, mais de vous servir sur un plateau la version stricte et pécuniaire du monde de la monde. Car oui, les paillettes sont là, il ne faut pas perdre de vue que la semaine de la mode est le moment pour les créateurs de démontrer leur savoir faire et  surtout vendre leurs créations…

J’évoquais ma frustration avec Christian « Le Modalogue » juste avant le défilé de Koshino. Nous sommes tombés d’accord sur le manque d’audace et de folie des looks des wanabees, et la présence des équipes financières des grands magazines et des grands acheteurs. Le PAP femme brasse beaucoup d’argent, les pro ne sont pas là pour rire, se pavaner, ils sont là pour le business. Ils sont de l’autre côté, celui du stress et des affaires, nous sommes du côté plaisant de l’esthétisme superficiel et de la légèreté de l’ignorance. Chaque personne venue jugera la collection, l’encensant ou la réduisant à néant. Imaginez ainsi la tension de l’autre côté du catwalk, la perfection est donc de mise, l’erreur exclue de facto !

Et pourtant, à côté de tout ce professionnalisme, errent des looks intéressants, subtils, délicats… Comme pour faire un pied de nez à l’angoisse en vigueur planant sur Paris…

Dans la mode, vous l’aurez compris, je ne m’intéresse pas à l’origine du style, à la marque (quoique !!), au luxe, mais essentiellement au jeu du corps, à la posture théâtralisée, à l’émotion.

Et quand je parle d’émotion, je suis obligé de vous montrer cette photo, voici un jeune couple fan de mode, au look calculé. Leur enthousiasme et leur passion m’a ému, leurs mains nouées ils sont inséparables… Près à affronter le dur monde de la mode !!! La question est : sont-ils parvenus à entrer au défilé Balmain ?

Je vous laisse parcourir la galerie de l’austérité :

  • dis donc c’est très sombre et sobre aussi !

    • nicolas

      La couleur de la fashion week cette année, à moins que ce ne soit la couleur du deuil de la bonne humeur !

  • Très sympas tes photos ! Moi j’ai encore du mal à prendre en photo des gens que je ne connais pas…

    • nicolas

      Next time tu viens avec moi ! il y a moins de 8 mois j’étais incapable d’aborder les gens…

  • sophie

    tes photos sont super chouettes comme tjs !
    mais, ce que je remarque ces derniers temps, c’est que votre plume à l’un et à l’autre est de plus en plus jolie …

    • nicolas

      Merci ça nous va droit au coeur ! Nous prenons de plus en plus de plaisir à écrire.

  • Tres chouettes tes photos !
    j’aime bcp la derniere, elle raconte toute une histoire… on sent l’angoisse de la fashion week (surtout chez la fille) :O
    Mais ont ils réussi à entrer alors finalement ???

    • nicolas

      je ne sais pas s’ils y sont parvenus… c’est vraiment ce que j’ai ressenti pour cette FW: l’angoisse, il y avait beaucoup moins de légèreté et de folie !

  • Du noir, du noir… c’est la valeur sûre quand on a peur de se tromper. Ah l’univers impitoyable de la fashion !

    • nicolas

      oui un basique de la garde robe ! mais mixé avec une bonne dose de couleur flashy c’est encore mieux.

  • Coool , tu te mets au streetstyle ?!

    Super photos en tout cas !

    • nicolas

      En fait le street style, n’en est pas vraiment, tous ces « personnages » attendent ou se rendent aux défilés, ils ne sont pas vraiment réprésentatifs des looks de rue…mais au moins ils me font passer le temps !