Instant Search

Luxe et décadence…

Le sac à main est l’objet, que dis-je l’incontournable ami de la femme. N’y voyez pas là une marque de sexisme, seulement une légère observation de ma longue vie d’homme évoluant dans un environnement de femmes. Mais quand je tombe sur ce type d’accessoire de mode je reste quelque peu… interdit ! Peut-être connaissez-vous James Piatt, designer américain subversif ! Il a longuement observé, décortiqué, analysé le monde de la mode.

Ce terrain impitoyable, violent, où le moindre écart se paie immédiatement, est aussi un milieu empreint de délicatesse.

Il a donc dessiné une ligne de sac à main urbain pour femme guerrière.

Pursuader

Cette pièce est le fer de lance de sa collection, découpée au laser (donc sans couture apparente) dans un cuir de grande qualité, ce sac sera l’arme idéale pour affronter la rue.

Tinkerbell

Celui-ci est mon préféré, bien que je n’ai rien contre les chats, je le trouve tellement décalé, voire ignoble, que je rêverais le voir au bras d’une demoiselle. N’est-il pas attendrissant ce petit matou ?

PeaceKeeper

PeaceKeeper est, il me semble, le sac le plus facile à porter. Mais bien sûr éviter le dans les zones à fort potentiel policier…

Foundling

Ce dernier, j’ai longuement hésité avant de vous le montrer. De voir Godzilla ainsi humilié m’attriste au plus au point, mais bon l’information avant tout !

http://www.jamespiatt.com/

Écrit par Nicolas

  • C’est un peu too much je trouve mais bon chacun ses goûts. Donc perso, je n’aime pas et pourtant j’aime les sacs.

  • Ouhlàlà, même si je reconnais que le design est impeccable, je ne me vois pas trop me trimballer avec ça… Même au second degré, le flingue chuis pas très convaincue…! Mention spéciale toutefois à la bestiole (t’es sûr que c’est un chat et pas un chien?). Là c’est vraiment très drôle! Bon par contre, faut pas avoir besoin de fourrer grand chose dedans!

  • J’adore le chien/chat ! Mais de là à se balader avec…

  • C’est génial, j’adore l’idée de s’amuser avec la mode et de proposer des pièces complètement déjantées, par contre je doute que beaucoup de personnes vont se décider à acheter ces sacs et à les porter, c’est un pari risqué pour le créateur !

  • Comment dire, c’est spécial, pas de mauvais goût, mais peut être déplacé au vu de l’époque dans laquelle nous vivons actuellement.

  • Excellent ! C’est gonflé ! J’aime bien celui au poing américain, mais pas sûr qu’il soit pratique dans la main…
    La mitraillette est pas mal non plus… Un bel exercice de style… L’aspect morbide des 2 autres sacs me gênent plus…
    Belle trouvaille! Merci pour l’info!

  • Ah oui spécial quand même !

    • nicolas

      @Sandra: oui too much est approprié ! c’est ça qui a attiré mon regard, nous pouvons saluer la technique au delà de l’esthétique…
      @Tamagochan: la bestiole en fait c’est Godzilla, endormi comme s’il était dans un berceau…celui qui a toutes mes faveurs est le modèle poing US ! violent et décalé sur une main de femme, j’adore (mon côté SM refoulé je suppose ! )
      @lOren: il faut pouvoir l’assumer en effet…
      @Diablita: c’est du pur design, intelligent et novateur mais, oui, de là à frôler la réussite commerciale, pour Piatt il y a un long chemin !
      @Angie: dépoussiérons les préjugés de nos parents, balayons ce que nous croyons savoir, Vivons !
      @isabelle: le style est morbide, dérangeant, la découpe au laser me fascine, c’est propre et innove la manière de concevoir l’assemblage des pièces.
      @Nou-i0rk: je ne te le fais pas dire, c’est un pari gagner pour ce designer !

  • Nick

    Nice cet article!Effectivement je crois aussi qu’il s’agit d’un chien(Tinkerbell=référence au chihuahua de Paris Hilton).

    Bonne continuation

  • Original sans doute mais question pratique?? Je fais partie de ces femmes pour lesquelles le sac n’est pas un accessoire de mode mais un fourre-tout facile à transporter!