Instant Search

Sélection littéraire

Comme à chaque fois que nous passons au Centre Pompidou, Mylène et moi squattons la librairie à le recherche du livre manquant. Tous les styles passent entre nos mains, architecture, dessins, photo, graphisme, design… alors aujourd’hui je vous livre la sélection littéraire et photographique.

Tous les ouvrages présentés sont des Must Have, des perles rares.

Je commence par Photobox :

PhotoBox

Le titre est éloquent: Bringing the Great Photographers into Focus, de Roberto Koch, une véritable mine d’or du photographe. Chaque « grand » du monde de la photo est présenté avec une courte bibliographie et un extrait de ses travaux. Le livre de 512 pages est vendu au prix de 595 francs  32 Euros sur Amazon, mais pensez à visiter la boutique du Centre qui propose souvent des offres préférentielles.

Le second est de Richard Renaldi, Figure and Ground :

Richard Renaldi

Richard Renaldi nous présente sa vision de l’Amérique à travers le quotidien des habitants des petites villes. Ses portraits humbles et sincères nous exposent l’épreuve d’un futur à conquérir, avec ses difficultés infranchissables. Outre l’oeil du photographe, cru et distancier, Richard Renaldi nous emmène à la réflexion sociologique d’un Eldorado loin de l’American Dream… 156 pages, le prix oscillent entre 45 et 20 euros.

Le troisième aborde un thème qui m’est cher :

Nissan N. Perez

Le blasphème y est présenté ici avec un esthétisme hors du commun, une mise en scène décalée, les plus puristes se verront choqués, les autres amusés. Nissan N. Perez à qui nous devons d’autres livres traitant d’Israel et de religion, prend le risque de stariser les derniers moments de la vie de Jésus, de remplacer son icône par le visage d’acteur de série trash… Ce livre est indispensable à tout amateur de photographie, « Blasphème puéril ? Provocation gratuite ? Chacun en jugera ! « 

Le but de l’art n’est il pas de provoquer des émotions et de faire émerger une réflexion ?

Je terminerai par 2 livres de Raymond Depardon qui trônent sur mon chevet:

ERRANCE:

Depardon

Raymond Depardon nous livre son parcours et ses réflexions personnelles tantôt empreint d’émotion tantôt nostalgique d’une période révolue du photo-journalisme. Vous serez surpris de l’étrange mise en page de ce livre, en face de chaque photo, non pas une explication de la prise de vue ni du lieu mais le fil de ses pensées ayant pour thème l’errance de l’homme, de l’esprit, de la vie… Depardon, ici, se dévoile à la fois en tant que sociologue et photographe, c’est un véritable délice !

A lire absolument, 7.60 € à la fnac

The last but not least:

depardon

Le tour du monde en 14 jours en 7 escales, est un marathon à couper le souffle d’un photographe hors pair. Auprès de Depardon vous allez traverser les plus beaux pays à la vitesse d’un déclenchement. Là encore la mise en page est surprenante, mais je ne vais pas tout dévoiler quand même…

 Bonnes Lectures !

  • Je ne vais jamais au centre Pompidou car je ne suis pas très sensible à l’art contemporain. J’ai comme l’impression que c’est un dommage vu les très beaux ouvrages que tu viens de nous présenter ! Celui de Richard Renaldi a particulièrement attisé ma curiosité 🙂

  • J’aime beaucou ce genre de billet avec la sélection littéraire et les avis des gens.
    Merci

  • « Beaucou » avec un « p » à la fin merci ;o)

  • nicolas

    @annouchka: il y a deux endroits à visiter si tu passes par le centre, même si tu ne veux pas voir d’expo: la librairie et le design shop du Printemps.

    @Sandra: merci beaucoup et bienvenue sur notre blog !

  • val

    Moi j’adore The Sopranos!