Instant Search

Et si un jour…

Comment vous expliquez cette journée extraordinaire ?

Tout d’abord un doux réveil, le calme, la lumière du soleil… Mylène se lève (après moi comme d’hab’…), petit déj copieux (jus d’orange pressé, baguette Kaiser, nespresso), un brin de ménage.

Le programme de la journée est chargé comme tous les week ends :

– Redéposer un colis chez les 3suisses (ceux qui font des LCD pas chers ! )

– Trouver un « comptoir Irlandais »

– Acheter des capsules GEORGE C

– Passer Au Bon Marché pour que Mylène voit l’expo Paris L.A. et « la rentrée américaine »

– Acheter des éclairs chez FAUCHON parce que c’est le week end « éclairs chez Fauchon » jusqu’à demain

– Passage obligé chez Colette, pour observer la bourgeoisie parisienne et le corner UNIQLO

Et là nous croisons The SARTORIALIST,

©nicolasbrulez

en pleine dédicace, ne sachant pas qui est cet étrange personnage, Mylène a dû me brieffer rapidement, en gros je retiens qu’il est le « mec » de Garance Doré, qui au passage est une de mes photographes préférées (pour la joie et la légèreté transmises dans chacune de ses photos) et une blogueuse de talent.

Nous montons en direction du corner UNIQLO, puis vers la mezzanine (celle qui met en valeur les artistes et leurs œuvres) , pour enfin redescendre et là… devant moi, immense, imposant son charisme et inondant la pièce de son calme : KARL LAGERFELD. Mon cœur s’arrête, mes jambes semblent se dérober, mes mains tremblent, je ne tiens plus.

Je me retourne, Mylène de toute son insouciance me regarde et attend que je lui raconte une blague (pourquoi ?), je suis pétrifié et j’attends qu’elle comprenne, qu’elle le voit.

J’observe attentivement sa réaction, soudain ses yeux se figent, je comprends, elle comprend, elle se liquéfie. Son idole, se tient devant elle… celui qui a bercé de ses créations les plus folles, les nuits de cette jeune adolescente de l’époque, est là, juste là. Nous restons interdits face à lui. Je dégaine ce qui me sert d’appareil photo, les mains toujours tremblantes et gardant à l’esprit cette photo ratée de David Lachapelle.

Je n’en peux plus, mon self-control m’a abandonné (le salaud !), « Mylène au secours !!!!!! », elle me connait mais elle tremble autant que moi. Vous vous dites qu’on est un peu con, et bien oui, mais là il faut qu’on fasse avec !

Donc, Mylène fait son entrée et revient vite: « je tremble trop, mes 2 mains, regarde… »

Après 5 essais, car le monsieur bouge beaucoup, le voilà :

image(26)

Et si un jour… vous rencontriez vous aussi votre idole…!

  • Je trouvais déjà le début du post vraiment top mais alors la chute, j’adore!:)
    Tu l’as eu ta photo, bravo;)

  • Oh putain, j’ai oublié Fauchon, j’y cours dès demain … Si je suis à sec, vous connaitrez les responsables :)))
    Chouette rencontre dis moi, ça n’arrive pas tout les jours de rencontrer THE Star.

  • Foutu pour Fauchon, c’était le 4 et 5 … Bouhhhhhhh 🙁

  • nicolasinandoutblog

    c’était le moment émotion de l’année, ah moins que ma rencontre avec David Lynch mardi prochain….
    Sans rire, je me suis senti tout petit, comme un enfant devant le père Noel !

  • alors là, je n’ai qu’une chose à dire: génial! je suis verte de jalousie, mais rose de joie pour vous! Preuve est faite qu’il faut TOUJOURS avoir son appareil photo sur soi 😉

  • C’est vraiment une rencontre qui marque. Un personnage avec une telle prestance et un tel charisme (sans oublier son talent inouï). Moi aussi, je l’ai rencontré mais pas d’aussi près … Belle journée pour vous deux !! 😉

  • Et nous allons taper fort, Mylène va nous faire rencontrer David Lynch mardi soir, dans le cadre de l’inauguration des nouvelles vitrines des Galeries Lafayette, j’attends donc avec impatience mes pélicules polaroid…

  • J’ai hâte de voir les photos !!!

  • Il n’est pas mon idole mais le rencontrer ça doit vraiment marqué.
    Bravo à toi, tu as du paniquer pdt qques secondes quand tu essayé de le shooter 🙂

  • J’adore!! Faute de motivation ce we et aussi de forte déconnection vacances, je n’ai rien fait et pourtant ce lundi tout me revient:
    – expo LA au Bon Marché à ne pas louper surtout que j’y étais il y a 3 semaines 😉
    – LES éclairs de Fauchon que j’ai complètement oublié… grrr dommage!
    – The Sartorialist que j’ai découvert via le blog de Garance Doré et qui assure côté photo!!
    – UNIQLO tout le monde en parle et pourtant y en a un depuis un moment à la Défense il me semble!?!
    – Karl : bien joué pour la photo elle est très sympa!!! j’avoue j’aurai pas osé!

  • nicolasinandoutblog

    ça y est j’ai reçu: – le polaroid (sur ebay), il est comme neuf
    – les films: thx au photographe parisien qui m’a dépanné.
    J’ai fait la première photo, Mylène s’est prêtée au jeu, il ne pouvait en être autrement.
    Je suis prêt pour demain soir, l’appareil, les pellicules, le carton d’invit’, mince il me manque une dose de courage. Je vais devoir charmer le monsieur Lynch pour qu’il dise OUI…croisons les doigts.

    @Kylia: la panique, y a-t-il un superlatif ?

    @aunomi: très très bon, il y a des fois où tout dérape, tout nous échappe, peu importe, on se rattrapera un jour ou l’autre, je ne compte plus les moments ratés, oubliés…

  • Boubette

    Karl, David, que des grands de ce monde
    Vous êtes trés chanceux tous les deux
    L’appareil photo dans la poche c’est quand même bien pratique!!
    bisous

  • Impossible, mon idole est mort. Yves-Saint-Laurent. L’unique