Instant Search

Erwin Olaf comes back !

Mais qui est-il ? Tour à tour photographe de pub, de mode, d’art, ou journaliste, il se fond dans l’univers qu’il photographie… le revoici à Paris pour une nouvelle exposition…

©erwinolaf

Ce photographe néerlandais se passionne pour l’image en mouvement, en témoigne son film « Tadzio », en 1991. L’Allemagne lui offre son premier prix de photographie, puis il s’expose au musée Ludwig de Cologne, au Kunsthal de Rotterdam, au Chelsea art museum de New-York et à la maison européenne de la Photographie (MEP) à Paris.

La Galerie Magda Danysz, présente en avant première mondiale la dernière série d’Erwin Olaf rendant hommage aux oeuvres des peintres espagnoles.

Mais cette exposition est aussi l’occasion de revenir sur les oeuvres phares telles que Mature et Paradise.


Je suis fan de son Univers.

Je vous laisse lire l’excellent article d’Alain TRUONG, présent lors du vernissage, qui a fait un réel travail de recherche pour recouper les photographies d’ Erwin Olaf et les œuvres des Maîtres espagnoles.

  • val

    Je ne connaissais pas du tout et je dois dire que les clichés que tu nous présentes sont réellement épatant! Merci!

  • Bonne nouvelle, je vais pouvoir aller voir ses photos !!
    Évidement j’avais loupé la précédente exposition, car je suis plutôt du genre à y aller les derniers jours…

  • nicolasinandoutblog

    @ sandra: idem, un peu marre de rater les expos qui méritent le déplacement…

    @ Val: je trépigne d’impatience, s’il est dans le coin, je ferai un petit reportage ! ou un pola 😉

  • Moi non plus je ne connaissais pas. Merci pour la découverte.

  • De superbes clichés que je découvre, je vais aller voir l’article de Truong.
    Merci
    christian

  • Wow, c’est du Vermeer en photo !