Instant Search

Jusqu’au 22 Juillet : Without you I am nothing

Vous le savez nous adorons la Galerie Jerôme De Noirmont car  ils ont toujours le chic pour nous faire découvrir et redécouvrir des artistes surprenants. Cette fois ci McDermott & McGough sont à l’honneur…Les deux artistes oscillent entre films et peintures en donnant à voir leur interprétation du monde, leur démarche atemporelle, leur marque de fabrique.

Les films sont au centre des sujets de conversation, des rencontres, mais aussi une manière de s’évader, de fuir l’impossible et de contrôler le temps. Les peintures sont vraiment étonnantes et superbes. Des visages, des détails tel qu’une bouche prennent vie, avec de véritables reflets et une profondeur surprenante.

« L’exposition prend ici un caractère autobiographique, puisque c’est précisément par les films que les jeunes McDermott et McGough échappaient à la routine et à l’ennui de leur vie de banlieusards dans l’Amérique des années 1950-60. »

Plus qu’une démarche purement artistique, les artistes s’identifie pleinement au contexte filmographique, ainsi David McDermott choisit très tôt de vivre à l’époque des films qu’il regardait, et de s’habiller en conséquences…

Ces deux artistes ont choisit une période spécifique du cinéma d’outre atlantique, les années 50-60, cette période marquant pour eux la pierre angulaire de l’érotisme du XX° siécle. Ils ont, comme beaucoup, été subjugué voire hypnotisé par la beauté de Rita Hayworth dans Lady from Shanghai, de Lana Turner dans Madame X ou de Lauren Bacall dans Written on the wind. Ce sont de ces films que sont tirés les tableaux que vous pourrez admirez à la galerie. 

« La structure en écran divisé nous offre une approche formelle de l’oeuvre de McDermott & McGough, une visualisation didactique de leur théorie atemporelle qui considère que toutes les époques existent en même temps… »

Jusqu’au 22 Juillet

Without You I am Nothing – Galerie De Noirmont

36-38, av. Matignon
75008 Paris

Suggested Posts